Sur l'ordre de visionnage

Publié le par jfs889

Ce nouveau billet est une réaction au Weekly forcecast de cette semaine. Il est question de l'ordre dans lequel les films peuvent être vus. Suivant la même logique, je vais essayer de proposer un ordre de visionnage qui ne soit pas chronologique. Es-il possible d'améliorer l'ordre des films afin de parfaire la compréhension d'un univers aussi complexe qu'est Star Wars ? Comment faire comprendre que Star Wars est bien à toute personne vierge de Star Wars ?

Techniquement

Comme son nom ne l'indique pas, le "Weekly forcecast" est un podcast en anglais sur Star Wars. De deux choses, le podcast et star wars, nous commencons par expliquer le concept du podcast. Evidemment, tout lecteur connaissant les deux concepts peuvent poursuivre leur lecture à la prochaine section. Les radio FM diffusent de multiples emissions et il arrive que certains sketchs nous fassent plus rire que d'autres. Les auteurs prennent conscience de ces succés et peuvent proposer ses sketchs sur leur site internet. Les sketch se présentent sous la forme de fichier musicaux associés à leur date de parution. Un podcast est alors une série de fichiers musicaux relatifs à un même sujet.

 

Le sujet Star Wars est quand à lui plus vaste. Par Star Wars je représente une série de produits comme des bandes dessinnées, des films, des albums de musique, des romans, des figurines, des jeux vidéos ou encore des séries télévisées se raportant à Star Wars. Le point commun entre tous ses médias et la présence du terme "Star Wars" sur la première de couverture ou sur la boite. "Star Wars" est également le premier nom d'un film sortie en 1977 en France comme "La guerre des étoiles". Les films d'origine de la saga Star Wars (la saga est l'ensemble des six films sortis au cinéma entre 1977 et 2005): "La guerre des étoiles", "L'empire contre-attaque" puis "Le retour du jedi" seront appréciées par toute une génération de personnes se qualifiant de ce fait "Fan" de Star Wars.

 

Le "Weekly ForceCast" est animé par Jasen and Jimmy Mac, deux passionnés de Star Wars. Chaque semaine ils reviennent sur l'actualité, commentent les références culturelles et proposent de nombreuses interviews de personnes travaillant dans la galaxie Star Wars. Pour une actualité des figurines et objets à collectionner le "Collector's edition" est disponible chaque moi. Pour l'actualité des livres et des bande-dessinées, le "Jedi Journals" officie mensuellement. Et toujour au rendez vous, "Clone Wars rountables" discute de l'épisode hebdomadaire de la série télévisée The Clone Wars qui fait sa quatrième saison au Etats-Unis.

Les faits

La deuxième interview du podcast est dédiée à Drew McWeeny qui est un critique de cinéma qui est également fan de Star Wars. Père de deux enfants qui lui pose des questions sur les différents artefacts Star Wars trainant à la maison (j'ai compris qu'il possédait un sabre laser accroché au mur ...), il à acquis récemment les Blu-Rays Star Wars El saga not in my screen . Pensant ses enfants suffisamment murs, il décide de leur faire découvrir Star Wars, mais pas dans l'ordre chronologique. L'ordre est le suivant : 4 (La guerre des étoiles), 5 (L'empire contre-attaque), 1, 2, 3 et 6 (Le retour du Jedi). J'ai précisé le nom des films correspondant à la trilogie sortie entre 1977 et 1983, les nouveaux films contiennent déjà le numéro dans leur nom.

 

Commencer par La guerre des étoile est évident pour ce passionné de Star Wars puisqu'il à personnellement commencé avec ce film la. Le second est qualifié de "Meilleur film de la saga" par un très grand nombre de personne, il est en tout cas meilleur que La guerre des étoiles et c'est le DVD des bonus de la trilogie qui nous l'apprend. L'empire contre-attaque est aussi très connu pour la révélation faite vers la fin du film, elle est tout à fait inattendue et pousse à se poser plus de questions. Après avoir vu l'épisode 1, son films lui apprend que c'est l'épisode le meilleur des trois films vus. Ou du moins ce qu'il préfère. Il est étonnant de voir que ce film qui met en scène Jar-Jar Binks est très décrié. Jar-Jar est un personnage pas extrèmement intéligent et il apporte un très d'humour bienvenue dans le film.

Les meilleurs films

Le public auquel vous voulez faire découvrir Star Wars ne vas donc pas avoir les mêmes réactions suivant l'âge qu'il à. Dans la trilogie originale, l'épisode 6 (Le retour du Jedi) n'est pas très appréciés du à la présence des Ewoks (un ewok est un petit extraterrestre ressemblant fortement à un ours en peluche). Ce sont surement les mêmes personnes qui ont apréciés La guerre des étoiles, six ans plus tôt. Ce sont des personnes qui ont 10 plus 6 ans soit 16 ans et qui recherchent quelquechose de plus mature, pour faire comme les grands. Les critiques envers Jar-Jar Binks sont du même niveau, mais j'avais douze ans en 1999 donc j'aime l'épisode 1.

 

Pour moi, il n'y a pas de meilleurs film même si je concoit quelques erreurs de scénario ici ou la. Mais je regarde toujours les films en entiers, je ne m'en lasse pas. Donc il n'y à pas de mauvais films Star Wars selon moi. Mon étude d'un post de blog Le concept m'a tuer (1/2) m'a permis d'identifer les trois meilleurs films : La guerre des étoiles, L'empire contre-attaque et Star Wars Episode III : La revanche des siths. Pour débuter avec Star Wars cette trilogie représente un très bon choix. Afin d'éviter l'ordre chronologique et surtout de gacher la surprise à la fin de l'épisode 5, nous choisirons ici 4, 5 et 3 pour la meilleure trilogie.

Vers un ordre complet

Il ne me reste plus que trois films séparés d'un minimum de dix ans chacun. Quel serait l'odre dans lequel les rangers dans cette trilogie plus ? Nous trouvons dans l'univers Star Wars deux espects importants: La force et L'étoile de la mort. L'épisode 1 et l'épisode 4 sont de bonnes introduction à la force, ils peuvent donc ce placer tous les deux en première position. L'épisode 4 et l'épisode 6 sont les deux épisodes dans lesquels l'étoile de la mort est présente. A chaque fois l'étoile de la mort ne tient pas jusqu'au bout de l'histoire. L'épisode 4 propose donc une introduction à la Force et l'étoile de la mort ce qui le rend deux fois mieux au regard des épisodes suivants.

 

Parmis les quatres autres films, deux films représentent l'étoile de la mort: les épisodes 2 et 3. Dans la meilleure trilogie, l'épisode 3 la termine. Cette trilogie débute sur la destruction de l'étoile noire et fini sur un plan avec une étoile noire en construction. Pour réaliser le même effet, nous pourrions placer en premier l'épisode 6 avec la destruction de l'étoile de la mort et en dernier l'épisode 2 avec la représentation holographique de l'étoile de la mort. Laissant l'épisode 1 entre les deux. Nous définissons alors l'ordre de la trilogie plus comme suit: 6, 1, 2.

 

L'épisode 1 fonctionne bien vers les enfants, alors que l'épisode 5 contente tout amateur de cinéma. Les deux bons films de chaque trilogie se placent ici au centre, permettant de conserver l'attention du spéctateur et lui donner envie de poursuivre la trilogie. La ou la meilleure trilogie présente la relation complexe entre Anakin Skywalker et sa progéniture (Luke), la trilogie plus propose de revenir sur la signification du nom "Anakin Skywalker". Chaque trilogie nous ouvre en grand un aspect de Anakin, en commancant par le héros et en terminant par le personnage psychologiquement cassé qu'est Dark Vador.

Les films à regarder

Si vous souhaitez vous adressez çà un adulte et que vous ne désirez pas l'ennuyer avec des films pour enfants, contentez vous de la meilleure trilogie. Sinon il faut voir les six films chronologiquement et ne pas se poser de questions outre mesure. Si vous souhaitez introduire vos enfants à Star Wars, commencons par le plus simple: la trilogie plus qui sera suivie de la meilleure trilogie. Comme dit plus haut, le héros Anakin Skywalker aura plus d'effets sur un enfants, lui donnant un modèle à suivre ? De plus terminer avec Star Wars Episode II : L'attaque des clônes permet à l'enfant de pousuivre directement avec la série télévisée The Clone Wars.

 

Passé un certain temps, l'homme psychologiquement cassé qu'est Dark Vador pourrait être plus apréciés vers la fin de l'adolescence ou pour le jeune adulte. L'épisode 3 n'est pas présenté aux enfants fan de The Clone Wars car il présente les Clônes comme les méchants qui tuent les bons jedi. Ce qui peut être un peu plus difficile à comprendre. Les trailers des films 4 et 5 indiquent également que les films ne s'adressent pas à un public trop jeune Spot TV - Fermier (issu du DVD de bonus de la trilogie, dans bandes annonces puis spot tv).

 

Les films devraient être vu dans l'ordre chronologique comme le souhaite George Lucas. Mais il est possible de ne montrer que trois films à quelqu'un pour lui prouver la puissance de l'univers Star Wars. La trilogie plus est définitivement un exemple que Star Wars s'adresse à toutes les tranches d'ages. Malheureusement, GL n'a pas la qualité d'écriture que peuvent avoir les films Disney qui allient films pour enfant avec une histoire plus profonde dédiés aux parents.

 

Amis lecteurs, merci. Partagez mes idées.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article